Essai et apprentissage
 
Issu de la troisième génération de producteurs agricole (Gabriel et son fils Marcel), Gaétan Roy a la terre dans le sang. Il a connu la culture du tabac à cigarette dès son enfance. Il y a travaillé avec son père et sa mère Françoise corps et âme, pensant un jour y prendre la relève. Cependant, au début des années 2000, voyant leur culture perdre en popularité et s’envoler en fumée, ils commencèrent à faire des recherches afin d’exploiter la terre familiale autrement.

C’est alors que Sophie, la conjointe de Gaétan, après certaines recherches les dirigea vers la fraise d’automne. C’était un tout nouveau procédé de production. Mais, il a
été très ardu pour le jeune couple de faire accepter cette
nouvelle idée à Marcel (très conservateur), surtout que cette idée venait d’une fille de la ville qui ne connaissait rien à l’agriculture. Possédant les terres idéales ainsi que les bâtiments et la machinerie nécessaires, Gaétan réussit tout de même à convaincre son père de faire un essai. 
Malheureusement, ce ne fut pas le succès escompté. Par manque de connaissances et de références disponibles, en cet été 2004, ils ont réalisé que les deux cultures n’avaient rien en commun. Ce fut le début d’un long apprentissage de la culture de la fraise d’automne.


Notre relève travaillant
au kiosque en 2013
Discipline et audace
 
L’année 2004 fut la dernière année du tabac, cette culture autrefois prospère qui n’avait pratiquement plus de secrets pour eux. Voyant la lourde tâche qu’annonçaient tous ces changements, Marcel décida de se retirer, de louer ses terres à Gaétan et d’essayer de le guider par son savoir dans cette nouvelle réalité. 
Malheureusement Marcel n’aura jamais vu l’évolution de l’entreprise car il est décédé le 27 février 2005.

Voici Marcel, le père de Gaétan 

Gaétan aidé de Sophie, ont mis en œuvre toutes leurs connaissances acquises dans leurs domaines respectifs et ont fait face à la musique avec courage et détermination.

Ils ont investi tout ce qu’ils avaient dans cette aventure et ont essuyé plusieurs défaites. Ils ont pratiquement tout perdu par manque de compétence dans la gestion des champs, dans la mise en marché et dans la gestion de la main d’œuvre.

C’est après beaucoup de travail, d’organisation familiale (car au début ils avaient deux enfants en bas âge), de discipline et d’audace qu’ils ont finalement réalisé plusieurs petites victoires.

Gaétan et Sophie en 2011
Ces petits fruits (qui font leur vie)
sont absolument 
délicieux et
en valent bien le détour.

Au plaisir de vous y rencontrer !

Qualité et excellence
Après 12 ans d’exploitation, ils peuvent être fiers de leurs réalisations. En plus de la fraise d’automne, ils offrent maintenant la framboise d'été et d’automne ainsi que le maïs sucrés et des haricots jaunes et verts à leur clientèle pour leur plus grande satisfaction.

 


LE KIOSQUE EN 2005


 

    

LE KIOSQUE EN 2012

     

 LE KIOSQUE EN 2013

       

          UNE PARTIE DU SITE D'AUTOCUEILLETTE EN 2013

Grâce à leurs différentes productionstous de très bonnes
qualités, ils ont acquis une excellente réputation autant 
dans la région de Lanaudière que partout au Québec.

LE KIOSQUE EN 2016


L’autocueillette de framboises d'été et d'automne est offerte au kiosque depuis 2009 et 2010. C'est maintenant l'unique petit fruit à être disponible en autocueillette au kiosque.